vendredi 21 mars 2014

Le blog blues

ça m'a rendu mélomane, c'est dire ;)
Il y a quelques temps, j'ai été frappée par un phénomène assez banal: le blog blues. Mais qu'est ce que c'est? 

Dans mon cas, cela s'est traduit par une démotivation complète - je ne faisais même plus le tour des blogs c'est dire mon état - et aussi par l'angoisse de la page blanche l'onglet blanc :).

Cela m'a frappé sans prévenir, alors que j'arrivais à tenir mon rythme de croisière, à savoir 3 billets par semaine.

Sauf que... (attention suspens)
Pour une raison indéterminée, j'ai avec blogounet le comportement opposé de celui que j'ai dans la vraie vie. Moi qui aime que tout soit cadré, organisé, prêt à l'avance... avec le blog c'est exactement l'inverse. Je suis incapable de m'organiser!
Du coup, je me retrouve systématiquement à préparer mes billets à la dernière minute... Et parfois, entre le boulot et la vraie vie, j'ai du mal à garder le rythme - même en rognant sur le sommeil. Au fond, je pense que, comme je le vis comme un loisir, j'ai des difficultés à m'imposer des contraintes.

Ce qui me plaît c'est de parler de ce que j'aime, me touche, m'intéresse. Parfois ça marche mais d'autres fois, le succès n'est pas au rendez-vous. Et, c'est toujours un peu frustrant de passer du temps à peaufiner un article et au final avoir du succès avec celui qui a été "bâclé"... 
Remarquez, mon côté tête de mule (qui a dit breton?! ;)) fait que je persiste dans cette voie.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, les statistiques ne sont pas nos amies. Ne nous leurrons pas on a beau écrire pour soi, il est difficile de se détacher des statistiques. Elles sont le reflet de notre travail (quoique...cf point précédent). Alors forcément, parfois c'est la déception. 
J'en étais arrivé à un point où: bonnes stats = bonne journée et inversement. Alors forcément, j'étais tiraillée entre ce que je voulais écrire et ce qu'il "fallait" écrire...

Attention révélation... ;)

Au fond, parfois, derrière son écran on se sent seul. Les billets sont autant de petites bouteilles à la mer qui, pour certaines, resteront sans réponse.

Après 15 jours de désensibilisation, je sais maintenant pourquoi je reviens. Et vous savez quoi, cela fait du bien :).

Et vous? Il vous arrive d'avoir une baisse de régime?

12 commentaires:

  1. bravo bravo ma galette mais moi je suis une fan inconditionnelle!!!
    il parait même que je ne suis pas objective!!
    Un petit coin de ciel bleu ce matib

    RépondreSupprimer
  2. ERF oui, ce n'est pas tous les jours facile de bloguer et la tentation ets grande d'aller jeter œil aux stats ou aux sélections Hellocoton et de voir que rien ne va alors qu'on y avait mis tout son cœur!! Cette pause t'as doute fait du bien, il faut parfois reculer un peu pour voir tout ce qui nous attend! :) Welcome back!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que s'éloigner fait du bien et au moins, on sait pourquoi on revient!
      Bonne journée

      Supprimer
  3. je te comprends totalement, j'ai eu aussi un passage à vide en revenant de vacances, genre plus du tout envie de bloguer ou même de lire d'autres blogs... et puis c'est revenu, tout doucement. Je pense qu'il ne faut vraiment pas se forcer, et essayer de se détacher des statistiques pour au final se faire plaisir à soi :) mais bon c'est facile à dire hein ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comme tu dis, c'est facile à dire ;)
      Bonne journée

      Supprimer
  4. Je te comprends ma belle, je suis moi aussi passée par là. Il faut trouver son rythme et son équilibre. Continuer à écrire pour le plaisir et se dire aussi que ce n'est pas parce qu'on a pas de commentaire qu'on a pas de lecteur. Je sais les commentaires c'est un peu le moteur de notre blog aussi, il faut juste arriver à s'en détacher. Pas forcément facile....
    Contente de te retrouver en tous cas. Bises et belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton gentil commentaire Marie.
      bises et bon week end

      Supprimer
  5. Oh que oui, il m'arrive d'avoir des baisse de régime. j'ai cessé d'écrire pendant plus d'un mois et d'aller sur les blogs pour commenter. Je n'avais pas le force et la motivation nécessaire, car les préoccupations de la "vraie" vie avaient pris le dessus. Là je me remet petit à petit à écrire et ça fait du bien !

    Bon courage et longue vie à ton blog en tout cas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois que je ne suis pas la seule à être frappée par ce "mal" ;)
      Welcome back alors! et bon week end

      Supprimer
  6. Je fais bien de faire mon tour des blogs que maintenant, car ne pas te voir m'aurait attristé!
    On peut dire qu'écrire c'est avant tout pour nous, mais comme tu dis les statistiques, difficile de passer à côté. Dis toi seulement que malgré tout il y a des gens pour te lire et partager avec toi ce que tu ressens. Qu'ils soient nombreux ou pas, il y en a!

    Ça arrive d'avoir une baisse de régime, se poser des questions, ne plus savoir quoi écrire, se débattre avec ses problèmes de "vraie" vie ... mais bloguer ça fait quand même du bien!

    Bisou

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à réagir, ça me fera plaisir :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...